Recommandations


Visa d’étudiant pour l’Espagne

Les étudiants qui vivent dans un pays de l’Union européenne n’ont pas besoin de visa d’étudiant pour les cours d’espagnol.

Le visa n’est pas non plus nécessaire si vous souhaitez faire un cours de moins de 90 jours (12 semaines) et si vous êtes originaire de l’un des pays suivants : Andorre, Australie, Brésil, Brunei, Canada, Chypre, Corée du Sud, Croatie, Estonie, États-Unis, Hongrie, Israël, Japon, Lituanie, Malaisie, Malte, Mexique, Monaco, Nouvelle-Zélande, Pologne, République Tchèque, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie et Suisse.

Si vous n’avez de passeport d’aucun des pays cités ci-dessus et/ou que votre cours d’espagnol doit durer plus de 90 jours (aucun cours de RUTA Ñ ne dépasse cette durée), veuillez lire très attentivement les conseils suivants.

  1. Consultez votre ambassade ou le consulat espagnols locaux, de préférence 120 jours avant votre départ (au moins 60 jours avant) au sujet des conditions d’obtention du visa d’étudiant.
  2. Inscrivez-vous à RUTA Ñ en indiquant votre nationalité et le fait que vous avez besoin d’une lettre d’invitation pour étudier (indiquez-nous également toute autre information qui vous serait demandée).  Pour garantir l’obtention du visa auprès de votre ambassade locale, vous pouvez prendre contact avec RUTA Ñ pour confirmer que le prix de votre cours (hébergement compris) a été payé totalement.
  3. RUTA Ñ vous enverra immédiatement le Certificat d’Inscription (la lettre d’invitation) par courrier recommandé (plus une copie par e-mail).

Retour

 Certificat d’Inscription – votre « invitation pour le visa étudiant »

C’est une condition indispensable pour l’ambassade ou le consulat espagnol local avant de vous remettre un visa d’étude pour l’Espagne. Ce document prouve que vous vous êtes inscrit à un cours d’espagnol et doit comprendre votre nom, les détails du cours et de l’hébergement, les dates du cours et la confirmation que le montant total du cours ou de l’hébergement a été réglé. Il doit être signé par le directeur de RUTA Ñ et contenir le cachet officiel du centre.

Retour

Le formulaire pour obtenir le visa d’étudiant en espagnol.

Complétez votre formulaire de demande de visa d’étudiant. Joignez tous les documents, dont le Certificat d’Inscription de RUTA Ñ. Certains pays permettent aux demandeurs de commencer le processus de demande avec une copie du certificat envoyée par fax.

Mais sachez que même si RUTA Ñ sera enchantée de pouvoir vous aider à obtenir le visa, nous devons travailler dans les limites que nous impose votre ambassade espagnole locale. C’est elle qui prend toutes les décisions au sujet de la concession du visa et a le dernier mot en la matière, c’est-à-dire que c’est elle qui prend la décision finale.

Si votre demande est refusée ou rejetée après que vous ayez payé le cours, RUTA Ñ s’engage à vous rembourser le montant payé totalement, après déduction des frais administratifs. Les frais administratifs s’élèvent à 200€.  De toutes manières, si vous obtenez un visa et venez étudier à RUTA Ñ, nous ne vous facturerons pas les frais administratifs.

Retour

Les conditions les plus fréquentes pour obtenir le visa d’étudiant en Espagne.

  • Passeport valable au moins 120 jours avant la fin de sa date de validité.
  • Le formulaire de demande de Visa rempli.
  • Certificat d’Inscription.
  • Justificatif de disposer de moyens financiers (documents prouvant que vous disposez des moyens financiers nécessaires pour séjourner en Espagne).
  • Une police d’assurance privée. Le montant des cours de RUTA Ñ comprend une assurance d’assistance en voyage couvrant l’étudiant pendant les jours de durée du cours. Ces informations seront indiquées sur la lettre d’invitation pour les études.
  • La confirmation des détails de votre hébergement pendant votre séjour en Espagne (fournie par RUTA Ñ).
  • Une attestation de RUTA Ñ indiquant que la totalité du montant du cours (hébergement compris) a été réglée.

Les normes et la réglementation d’obtention des visas d’étudiant en Espagne changent constamment. RUTA Ñ fait ce qui est en son pouvoir pour vous donner des informations le plus à jour possible, mais nous ne pouvons pas vous garantir que celles-ci seront totalement correctes et complètes. Nous ne sommes par conséquent pas responsables de votre demande de visa et vous conseillons vivement de prendre contact avec l’ambassade espagnole ou le consulat local aussi tôt que possible pour connaître toutes les conditions fixées par votre pays pour disposer des documents nécessaires à temps.

Retour

Réponses à quelques questions sur le visa d’étudiant pour étudier en Espagne

 Qui est considéré étudiant ?

Les étrangers venant en Espagne dans le seul but d’étudier ou de faire un travail de recherche, un stage ou tout autre activité non lucrative dans un centre espagnol officiel et reconnu (d’enseignement, scientifique, public ou privé).

 Qui a besoin d’un visa pour étudier en Espagne ?

Les étudiants étrangers qui souhaitent poursuivre leurs études en Espagne doivent demander le visa correspondant aux agences diplomatiques ou au consulat avant leur arrivée. Les examens correspondant aux études préalables dans le pays doivent également être fournis.

Les étudiants qui n’ont pas besoin de visa pour un séjour de moins de 90 jours n’en n’ont pas besoin, à moins que la durée de leur séjour en Espagne ne soit supérieure.

Combien de temps dure le visa ?

Il est garanti pendant toute la durée du cours d’espagnol à RUTA Ñ.

Le visa est-il renouvelable ?

Oui, votre visa pour étudier en Espagne est renouvelable.

Quand le visa périme-t-il ?

- Lorsque l’activité pour laquelle il a été accordé est terminée.

- Lorsque la période pour laquelle il a été établi arrive à sa fin.

Les membres de la famille des étudiants étrangers peuvent-ils venir ?

Les étudiants qui ont obtenu un visa pour étudier en Espagne peuvent demander les visas correspondants pour les membres de leur famille pour entrer et séjourner en Espagne pendant toute la durée du cours (es études) ou le travail de recherche correspondant.

Retour

Bagages

Le bagage doit être conçu en fonction de la durée du cours réservé.

Tenez compte des points suivants :

  • Les cours auront lieu au printemps et en été, par conséquent les vêtements chauds devront être réduits au minimum.
  • Les jours de randonnée, les bagages seront transportés dans des véhicules de Ruta Ñ pour que la marche soit la plus confortable possible.
  • Sauf lors des hébergements en hôtels, l’élève pourra laver son linge en machine à laver dans la famille d’accueil (fer à repasser disponible).
  • N’oubliez pas d’inclure dans vos valises un blouson imperméable, une casquette ou un chapeau, des chaussures confortables pour la marche en campagne, une crème de protection solaire et un maillot de bain.

À titre indicatif, voici les températures moyennes dans la Province de Ciudad Real pendant les mois où auront lieu les cours (données de l’Institut National de Statistiques espagnol) :

Avril Mai Juin Juillet Août Septembre
15,3 ºC 17,5 ºC 22,5 ºC 28,6 ºC 27,4 ºC 21,7 ºC

CONSEILS POUR LES PARCOURS DE RANDONNÉE

Informations :

  • Les randonnées ont une distance moyenne de 20 km.
  • Un véhicule de support accompagne les étudiants pendant les marches. Ce véhicule transporte de l’eau, une trousse de premiers secours, etc.
  • Pour le déjeuner, nous servirons un déjeuner (catering) à un point concret de la route.

Retour

Conseils

En principe la randonnée n’exige pas de préparation physique excessive.

Les chaussures, l’équipement de base

L’élément de base pour la randonnée sont les chaussures. En principe toutes chaussures confortables peuvent être utilisées à condition qu’elles soient bien adaptées au pied, c’est-à-dire qu’elles aient déjà été portées. N’étrennez jamais des chaussures lors d’une marche.

Néanmoins, étant donné que notre chemin nous emmènera sur tous types de terrains, choisissez des chaussures mieux adaptées.

Il existe de nombreux modèles sur le marché, choisissez des chaussures qui soutiennent bien la cheville. Dans tous les cas, pour acheter des chaussures de randonnée, nous vous conseillons de demander l’avis d’un expert.

Le sac-à-dos est également important mais pour des sorties d’une journée ou moins il n’a pas besoin d’être spécial : un peut de nourriture (des fruits surtout), une casquette, une trousse de premiers soins et, selon l’époque de l’année, un vêtement chaud, des lunettes de soleil et un blouson imperméable. Il ne faut évidemment pas oublier l’eau. Si nous trouvons des sources le long de la marche (il faut faire attention à ce qu’elle soit potable), vous pourrez en profiter pour remplir votre gourde parce qu’on ne sait jamais où se trouvera la suivante.

Habitudes élémentaires

Certaines habitudes sont décisives pour que le premier contact avec la randonnée nous laisse un bon souvenir et nous encourage à recommencer.

Il est intéressant de connaître au moins théoriquement la route et d’être bien équipé. Il faut apprendre à doser son effort.

Dans la randonnée, il est essentiel de ne pas s’épuiser et de marcher d’une manière détendue. Il ne faut donc pas se sentir frustré si au début les forces nous manquent, si les jambes ne répondent pas, si les côtes semblent s’éterniser.

Vous acquerrez peu à peu de l’expérience. Il ne faut pas non plus oublier de s’échauffer. Avant et après avoir commencé à marcher, il est nécessaire de bien s’étirer pour adapter les muscles à l’effort.

Conseils pour bien marcher

  • Utilisez des chaussures confortables, ni trop lâches ni trop serrés, déjà utilisés.
  • Abritez-vous lorsque vous vous arrêtez pour ne pas prendre froid.
  • Buvez suffisamment d’eau pendant la marche, mais ne buvez pas si vous transpirez, rincez-vous uniquement la bouche.
  • Maintenez le rythme, les changements de rythme fatiguent beaucoup.
  • Souvenez-vous : on monte avec le cœur, on descend avec les jambes.
  • Lorsque vous montez de fortes pentes, c’est votre cœur qui fait le plus grand effort, lorsque vous descendez ce sont les chevilles et les bouts des orteils qui souffrent le plus.
  • Sur la route circulez toujours en faisant attention aux voitures, en file indienne et à gauche.
  • Lorsque vous marchez évitez les boissons carboniques, une boisson isotonique est le meilleur choix.

Randonnée dans le respect de la nature.

  • Ne jetez pas les déchets et ne les enterrez pas. Déposez-les dans un point de collecte.
  • Attention au feu. N’allumez pas de feu.
  • Respectez et prenez soin des sources, des rivières et de tous les cours d’eau. N’y versez ni savon, ni détergent, ni produits polluants, ni déchets d’aucun type.
  • N’arrachez ni les fleurs ni les branches et ne dérangez pas les animaux.
  • Traversez les terrains labourés par les sentiers tracés et ne marchez jamais sur les parties ensemencées. Fermez les portails, les grilles et autres barrières que vous trouvez sur votre route pour éviter que le bétail ou d’autres animaux ne puissent passer.

Retour